Lorsque vous auto-hébergez un GitLab, il faut faire attention à bien monter en version lorsque des mises à jour de sécurité sont publiée.
Par défaut vous devriez recevoir un mail « Critical Security Release: xx.xx, xx.yy… » vous prévenant qu’une mise à jour est neccessaire.

 

Voici ma ToDo pour faire ces mises à jour.

  • 1 - Se connecter à votre serveur en SSH

    Vous pouvez par exemple utiliser Putty sur windows ou tout autre terminal.

  • 2 - Vous devez connaitre votre version actuelle de GitLab

    Pour connaitre votre version tapez la commande suivante :

    gitlab-rake gitlab:env:info

    Vous devriez voir cette information :

    GitLab information
    Version: 15.7.5-ee

    Signification des préfixes :

    -ee : entreprise edition
    -ce : community edition

  • 3 - Rendez-vous sur la page ``Upgrade Path`` de GitLab

    Voici l’url : https://gitlab-com.gitlab.io/support/toolbox/upgrade-path/

    • Dans « Current », sélectionnez la version que vous avez récupéré au point précédant.
    • Dans « Target » sélectionnez la dernière version
    • Dans « Edition » choisissez selon le préfixe de votre version
    • Dans « Distro » il sagit de choisir le système sur lequel tourne votre serveur
    • Enfin personnellement je ne coche aucun des cases « Auto Install » et « Zero Downtime »
    • Validez
  • 4 - Exécuter les commandes de mise à jour

    Sur la page de résultat vous allez obtenir :

    • Upgrade Path Docs : qui permet de voir comment proceder les mises à jour par étapes si vous partez d’une version trop ancienne
    • Les informations sur les nouveautés de la dernière version
    • Check Migration Before Each Upgrade : Très import de le consulter pour être sur de pouvoir faire la mise à jour sereinement
    • Enfin les ou la commande à passer du type apt-get install gitlab-ee=15.x.x-ee

    Si vous avez plusieurs commandes c’est que le « Upgrade Path Docs » conseille de faire la mises à jour par étapes. En effet certaines mises à jour sont « majeures » et doivent être faites avant les mises à jour suivantes.

    Passer les commandes l’une après l’autre et vérifier bien après chacune que GitLab fonctionne toujours.

    Après chaque commande, vous devez exécuter la commande gitlab-ctl reconfigure pour pouvoir à nouveau accéder à votre GitLab.

    all » et « Zero Downtime »